Couturière autodidacte

Cela fait maintenant un peu plus de 6 ans que le Ptit Soui a Ă©tĂ© crĂ©Ă©. Mais qu’est-ce que signifie ce mot ? C’est en patois d’Ille-et-Vilaine qui signifie bazar, fourbi. Alors bienvenue Ă  vous dans mon joli soui.

L’activitĂ© mise en avant, dans les premiers temps, Ă©tait la crĂ©ation, en couture, d’accessoires, en tissus rĂ©cupĂ©rĂ©s, chinĂ©s, que je vendais sur les marchĂ©s… J’entendais, alors, souvent des envies s’exprimer « j’adorerais savoir coudre ». L’idĂ©e a doucement germĂ© (mais sĂ»rement) et un premier atelier a Ă©tĂ© organisĂ© tout d’abord entre copines et ensuite au public au Bistrot Auprès de ma Blonde Ă  JanzĂ©. D’ateliers en ateliers, mes compĂ©tences et mes objectifs se sont affinĂ©es. J’ai eu la volontĂ© d’apporter mes connaissances en couture au plus large public.

Je couds depuis mon plus jeune âge. Ma maman et ma grand-mère m’ont appris Ă  coudre. Chacune a leur manière et dans des contextes diffĂ©rents. Pour ma maman, c’Ă©tait gĂ©nĂ©ralement lors d’occasion oĂą les femmes se regroupaient en amont de festivitĂ©s pour rĂ©aliser des costumes. On se retrouvait aussi, toutes les deux, les soirs parce que j’avais un projet en tĂŞte. Avec ma mamie, c’Ă©tait des instants particuliers oĂą la pratique se faisait plus minutieuse, plus institutionnelle. Des instants oĂą les paroles n’avaient pas d’importance, seuls les gestes importaient, la technique du bon point.

Moments de partages

La couture reprĂ©sente, pour moi, l’Ă©change, la convivialitĂ©, elle reprĂ©sente une forme d’intimitĂ© qui permet le partage de connaissances. Ce contexte de transmission est primordial : favoriser un cadre facilitant le partage du savoir-faire et l’apprentissage.

C’est l’expĂ©rimentation qui a forgĂ© les compĂ©tences et savoir-faire que j’ai aujourd’hui. La transmission est au cĹ“ur de ma vie personnelle et professionnelle : transmettre dans mon rĂ´le de maman, de femme, d’amie et dans mon rĂ´le de professionnel.

Organisme de formation

Cet organisme de formation est la rĂ©sultante de mes diffĂ©rents mĂ©tiers, j’ai Ă©tĂ© tour Ă  tour coordinatrice socio-culturelle et assistante de gestion. Dans chaque mĂ©tier, je participais ou dĂ©veloppais la formation. J’ai Ă©tĂ© formatrice pour des animateurs, directeurs d’accueils de loisirs en participant aux projets de structures Ă©ducatives. J’ai dĂ©veloppĂ© un pĂ´le formation pour des intervenantes Ă  domicile au sein d’une sociĂ©tĂ© de services Ă  la personne.

Le Ptit Soui a Ă©voluĂ© ces dernières annĂ©es : d’ateliers de couture Ă  centre de formation, j’ouvre aujourd’hui les possibles pour faciliter la transmission au travers diffĂ©rents domaines de savoir-faire. Ainsi, de la mĂŞme façon que l’on m’a initiĂ©e, je propose des apprentissages qui s’adaptent Ă  vos envies, vos disponibilitĂ©s, vos compĂ©tences afin de favoriser, Ă  mon tour, l’expĂ©rimentation.

Ce projet me permet de rĂ©unir mes deux passions : la couture et l’hĂ©ritage de savoir-faire dans le cadre de la formation. Je souhaite que celle-ci soit Ă  l’image de ce que j’ai pĂ» apprendre tout au long de mon parcours.

Je suis la référente des formations couture au sein de notre équipe qui va accueillir rapidement de nombreux entrepreneurs-formateurs afin de vous proposer un panel de prestations qui pourra répondre à tous vos projets.

 

Aurélie

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer